Polémique autour de Shadow Complex

Publié le par TRY

Un article intéressant a été publié par le site Kotaku concernant une polémique qui fait actuellement débat autour du jeu téléchargeable Shadow Complex, disponible sur le Xbox Live Arcade.


Loin des discussions qui pourraient porter sur le fait qu'il s'agit de la plus grosse production téléchargeable, qu'il supporte de nombreuses similitudes avec le mythique Metroid de Nintendo. Non, le débat porte ici sur un tout autre terrain: celui de l'auteur du roman dont est inspiré l'histoire du jeu, Empire.

Orson Scott Card est l'auteur du roman. Des joueurs auraient décidé de boycotter le jeu Shadow Complex à cause de lui. La cause? Ses convictions vis-à-vis de l'homosexualité. Pourtant, il n'est pas le créateur de Shadow Complex, ni même son programmeur. Non, son nom a juste été cité via son roman Empire par les déveoppeurs du jeu. Seulement, le bonhomme est connu pour être quelqu'un d'homophobe qui considère que l'homosexualité est un vice, soutenant sa vision en qualité de membre de l'Eglise de Jesus Christ.

Choisir un jeu en fonction des convictions de ses auteurs, voilà qui peut paraître incongru. Maintenant supposez qu'un blockbuster comme Gears of War soit financé par une secte type Scientologie, l'acheteriez vous quand même?

A lire: Dans le débat moral sur Shadow Complex, chacun a son mot à dire (article en anglais)

(source Kotaku.com)

Publié dans EDITO

Commenter cet article

Cosmic Frog 26/08/2009 18:18

Question intéressante, qui revient d'une part à se demander si 1/ Orson Scott Card peut être considéré comme l'auteur du jeu et 2/ si c'est le cas, peut-on consommer une oeuvre culturelle indépendamment de son auteur (Céline était antisémite, et pourtant on lit encore voyage au bout de la nuit....)

A méditer. Pour ma part, Orson Scott Card est bien trop éloigné du processus de création pour qu'on puisse considérer qu'il est l'auteur du j jeu (ça reviendrait à vraiment trop minimiser le rôle des développeurs).